Les tribulations d’Harry Pot-Pot

Harry est un petit chat né handicapé. Il a été trouvé bébé, dans un jardin abandonné, avec sa petite soeur Hermione, et sa maman Cosette, sérieusement handicapée elle aussi. Il n’a pas de rotule et ses pattes sont fourchues. En plus il est tout noir … un petit diablotin, ce Harry.
C’est la raison pour laquelle il a été nommé Harry Pot-Pot ( Harry Potter ).

4355-media-slider

Malgré son handicap, il a une pêche incroyable, et un don unique : l’amour. Il aime et il est aimé. Comme il ne sort pas, il occupe ses journées avec ses copains. Jamais Harry n’est seul, aucun de ses copains ne le laisserait jamais seul, tous se relayent auprès de lui pour le cajoler. Il mange, dort, joue … toujours avec un autre chat. Parfois dans un dodo, on peut les retrouver à 3 ou 4, tous enlacés.

Harry a pourtant eu de gros chagrins. Il y a eu d’abord son papa de substitution, notre cher Félix, qui nous quitta d’un fibrosarcome. Harry fit alors quelque chose que je n’ai jamais vu: il escalada le lit sur lequel la dépouille de Félix reposait, et vint lui faire quelques léchouilles sur la tête, en pleurant.

25 novembre 2010 004

Puis, le petit chaton Arthur qu’il faisait si bien jouer, et qui nous a quitté d’une pneumonie… Arthur avait été apporté à l’association 1 semaine plus tôt, trouvé dans un talus. Il avait été la joie d’Harry et de Pimprenelle, et aucun des deux ne s’est remis de sa disparition.

septembre 2011 052 (2)

Tombé amoureux raide-dingue de la petite Flora, une adorable chatonne, elle fut emportée à son tour,hélas, par la PIF.

adoptes par moi 001

Ce fut réellement un drame et Harry est resté très longtemps inconsolable, j’ai crains la dépression. Heureusement son merveilleux copain Karma veillait sur lui… jusqu’au jour où hélas, Karma a son tour nous quitta d’une IRA …

karma and co 012

Une nouvelle fois, nous avons craint très fort pour son moral, et la remontée fut lente et difficile. Heureusement un sauvetage fit diversion, avec l’arrivée de nouveaux copains et notamment de la fratrie : Iris et Fantasio.

10004069_622705977798846_1313495580_n

Bonheur de courte durée, Fantasio, déclara à son tour la PIF. Un soir, alors qu’il était sous perfusion chez le vétérinaire, Iris poussa un cri d’horreur, qui me glaça le sang. Le lendemain, notre Fantasio nous quittait. Iris trouva en Harry un consolateur, et ils demeurèrent en couple.

Mais Harry, qui a fêté cet été ses 5 ans, n’est plus un jeune chaton et commence à s’ennuyer au premier étage de la maison, alors qu’il voit tous ses copains, aller et venir … aussi, l’ai-je retrouvé un matin au rez de chaussée … je ne sais pas trop comment il a fait pour descendre, car l’escalier à claire-voie lui faisait peur…du moins jusqu’ici. Tout content, il explorait tous les recoins… en sautillant de joie. Il a même été faire un tour dehors, en passant par la chatière!

Je me disais qu’Harry s’amusait plus en bas qu’en haut… puis il y a deux jours, il me semblait un peu s’ennuyer … quand hier soir, qui vois-je en haut de l’escalier ? Harry Pot-Pot !!!! venu rendre une petite visite à Iris, qui elle, refuse de descendre. Ils sont restés couchés ensemble toute la soirée…mais au petit matin… Monseigneur Harry Pot-Pot était redescendu et trônait sur l’arbre à chat devant la fenêtre, au dessus du radiateur …

je ne sais toujours pas comment il prend l’escalier, mais une chose est sûre maintenant … il le prend ! 😉 septembre 2011 045

Les tribulations d'Harry Pot-Pot

Harry est un petit chat né handicapé. Il a été trouvé bébé, dans un jardin abandonné, avec sa petite soeur Hermione, et sa maman Cosette, sérieusement handicapée elle aussi. Il n’a pas de rotule et ses pattes sont fourchues. En plus il est tout noir … un petit diablotin, ce Harry.
C’est la raison pour laquelle il a été nommé Harry Pot-Pot ( Harry Potter ).

4355-media-slider

Malgré son handicap, il a une pêche incroyable, et un don unique : l’amour. Il aime et il est aimé. Comme il ne sort pas, il occupe ses journées avec ses copains. Jamais Harry n’est seul, aucun de ses copains ne le laisserait jamais seul, tous se relayent auprès de lui pour le cajoler. Il mange, dort, joue … toujours avec un autre chat. Parfois dans un dodo, on peut les retrouver à 3 ou 4, tous enlacés.

Harry a pourtant eu de gros chagrins. Il y a eu d’abord son papa de substitution, notre cher Félix, qui nous quitta d’un fibrosarcome. Harry fit alors quelque chose que je n’ai jamais vu: il escalada le lit sur lequel la dépouille de Félix reposait, et vint lui faire quelques léchouilles sur la tête, en pleurant.

25 novembre 2010 004

Puis, le petit chaton Arthur qu’il faisait si bien jouer, et qui nous a quitté d’une pneumonie… Arthur avait été apporté à l’association 1 semaine plus tôt, trouvé dans un talus. Il avait été la joie d’Harry et de Pimprenelle, et aucun des deux ne s’est remis de sa disparition.

septembre 2011 052 (2)

Tombé amoureux raide-dingue de la petite Flora, une adorable chatonne, elle fut emportée à son tour,hélas, par la PIF.

adoptes par moi 001

Ce fut réellement un drame et Harry est resté très longtemps inconsolable, j’ai crains la dépression. Heureusement son merveilleux copain Karma veillait sur lui… jusqu’au jour où hélas, Karma a son tour nous quitta d’une IRA …

karma and co 012

Une nouvelle fois, nous avons craint très fort pour son moral, et la remontée fut lente et difficile. Heureusement un sauvetage fit diversion, avec l’arrivée de nouveaux copains et notamment de la fratrie : Iris et Fantasio.

10004069_622705977798846_1313495580_n

Bonheur de courte durée, Fantasio, déclara à son tour la PIF. Un soir, alors qu’il était sous perfusion chez le vétérinaire, Iris poussa un cri d’horreur, qui me glaça le sang. Le lendemain, notre Fantasio nous quittait. Iris trouva en Harry un consolateur, et ils demeurèrent en couple.

Mais Harry, qui a fêté cet été ses 5 ans, n’est plus un jeune chaton et commence à s’ennuyer au premier étage de la maison, alors qu’il voit tous ses copains, aller et venir … aussi, l’ai-je retrouvé un matin au rez de chaussée … je ne sais pas trop comment il a fait pour descendre, car l’escalier à claire-voie lui faisait peur…du moins jusqu’ici. Tout content, il explorait tous les recoins… en sautillant de joie. Il a même été faire un tour dehors, en passant par la chatière!

Je me disais qu’Harry s’amusait plus en bas qu’en haut… puis il y a deux jours, il me semblait un peu s’ennuyer … quand hier soir, qui vois-je en haut de l’escalier ? Harry Pot-Pot !!!! venu rendre une petite visite à Iris, qui elle, refuse de descendre. Ils sont restés couchés ensemble toute la soirée…mais au petit matin… Monseigneur Harry Pot-Pot était redescendu et trônait sur l’arbre à chat devant la fenêtre, au dessus du radiateur …

je ne sais toujours pas comment il prend l’escalier, mais une chose est sûre maintenant … il le prend ! 😉 septembre 2011 045