Tom a rejoint les étoiles

Notre petit Tom, petite misère, abandonné car tout le temps malade, a fini par succomber. Nous avons tout fait, exploré autant qu’il était possible de le faire pour trouver un nom à sa maladie… rien n’y a fait … il ne tenait plus son eau, il n’avait plus de protéines pour permettre à son organisme de se défendre… Aucun vétérinaire que j”ai consulté n’avait jamais vu ça.  Cet adorable minou avait comme un défaut de fabrication… je suis vraiment désolée pour lui.

Il lui est arrivé parfois de remonter et alors il faisait de belles parties avec sa grande amie Iris … ça avait été un coup de foudre entre eux … et puis il a dégringolé, remonté, redégringolé … jusqu’à ne plus remonter.

Il s’est éteint en fin d’après-midi, tranquille, tout doucement, sans bruit…  sec malgré la perfusion…je ne suis pas surprise, mais tellement triste pour lui … mais il est soulagé, et certainement dans la belle lumière…. mon petit rouquin … tu vas me manquer …

Merci à  Marie- France, sa Marraine, de l’avoir soutenu de tout son coeur … qu’elle me pardonne,  je n’ai pas son email, sinon je l’aurais prévenue en privé.

Pour les fleurs et les petits messages : http://cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=2940

Merci pour lui ! DSC_0026[1]

 

5 thoughts on “Tom a rejoint les étoiles

  1. Pauvre petit Tom … Mes caresses pour toi n’étaient que virtuelles mais tu faisais quand même partie de la famille, toi le filleul éloigné et je pensais bien souvent à toi, surtout ces derniers jours. J’aurais tellement voulu que tu t’en sortes et que tu aies enfin droit à ta part de bonheur ! Faut-il en vouloir au destin injuste ou aux c… qui n’ont pas su t’aimer et à qui tu dois un mauvais départ dans la vie ? je ne sais pas … Aujourd’hui je ne peux plus t’offrir que mes larmes, et la promesse que tu restes à jamais dans mon souvenir, au même titre que certains de mes loulous passés trop vite, partis trop vite parce que tout notre amour ne suffit pas à les guérir de la vie de galère qu’ils ont connue avant ….

    Bon courage à vous, Tiphaine. Je sais combien de temps il faut pour surmonter toutes ces blessures.

  2. RIP joli petit rouquin. Merci à Tiphaine qui a pu te donner tout l’amour et les soins dont tu avais si cruellement manqué. Maintenant tu es dans la lumière avec des copains pour faire la fête.
    Trop de chagrin quand ils partent et nous laissent seuls, mais au moins les beaux moments passés avec eux restent pour nous consoler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *