Willy, nouvel ange, retrouve Rosalie, Luigi et Sucre d’Orge

Mercredi 17 mai fut une journée funeste. Au matin, j’ai retrouvé Willy vautré sur une couverture au bas du lit. Il avait fait sous lui et était amorphe, bien qu’il se déplaçait encore. La veille, il jouait au jardin et je n’ai rien remarqué d’anormal.

Le temps de me vêtir et nous avons filé chez le vétérinaire. Il était en hypothermie grave. Il a été mis en réanimation, on a tenté de le réchauffer, sans succès. Notre amour de chaton a tiré sa révérence.

Depuis l’été dernier où il avait attrapé le typhus, il ne s’était jamais vraiment remis. Cet hiver il nous a fait des fièvres terribles inexpliquées, il a eu une anémie a-régénérative qui a été guérie par notre Magik Véto … nous pensions avoir passé le pire.

Hélas, non.

Choquée par ce décès brutal sur un jeune chat de 1 an , je l’ai ramené chez Magik Véto pour rechercher ses  causes. Le résultat est tombé : pyélonéphrite foudroyante, due probablement aux séquelles du typhus.

Il n’y a donc pas de souci pour ses copains, pas de pif, pas de virus. Juste cette saleté de typhus qui lui a bousillé les reins qui ont lâché brutalement.

Willy n’avait aucun symptôme visible la veille.

Nous sommes effondrés. La seule consolation est de savoir qu’il ne sera pas seul là où il est parti. Certes il nous a quitté et surtout sa chère Shéba, Anouchka et aussi Clémentine et Natacha, qui toutes, l’adoraient, mais il va retrouver nos petits bouts qui sont partis cet été : Rosalie, Luigi et Sucre d’Orge.

C’était leur destin de chats du dehors, nés de mères en mauvais état, nourries au lance-pierre avec des produits de mauvaise qualité, ou en dénutrition. Nous n’aurions pas tenté de les sauver, ils seraient morts dans la nature, ou renversés par des voitures. Au moins ici, ils auront connu les câlins, la chaleur, n’auront jamais eu faim, auront eu les meilleurs soins et nous auront quitté entourés.

Nous sommes désolés de n’avoir pu faire mieux. Nos cœurs sont explosés.

Au revoir Willy-Fred Bonnemaison, devenu petit ange.

Vous pouvez lui laisser un petit message ou un bouquet de fleurs virtuel ici : http://www.cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=3044

 

5 thoughts on “Willy, nouvel ange, retrouve Rosalie, Luigi et Sucre d’Orge

  1. Toujours tellement triste de lire des nouvelles comme ça. Mais comme tu le dis avec sagesse le destin de chat des rues est terrible, ton action adoucit leur vie, beaucoup d’amour reçu grâce à toi. Courage et doux ronrons des chatmours.

  2. En effet c’est beaucoup de chagrin pour vous mais eux qui n’ont rien demandé, ils ont connu le bonheur d’une belle maison ( je parle de ceux qui y habitent hein pas des peintures !) et sont partis entourés d’amour…..

  3. C’est toujours avec une immense tristesse que je lis ces mauvaises nouvelles. Il aura au moins connu l’amour et la tendresse lors de son éphémère existence. Désolée pour lui, pour ses grandes copines et pour toi.

  4. Il aura vécu une très belle parenthèse grâce à toi. Parenthèse qui aura durée quasiment toute sa vie. Et là où il est je suis persuadée qu’il t’envoie beaucoup d’amour.

  5. Tristesse ! Un bonheur brisé
    Je te comprends et compatis
    Merci Tiphaine de ce combat de tous les jours pour ces chats nés sous une mauvaise étoile .Tu es leur fée .
    Et malheureusement, trop souvent , tu en paye le prix fort en poids de larmes.
    Bon courage Tiphaine
    Je t’embrasse très fort
    Chatlheureusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.