Iris s’en est allée

C’était l’avant dernière chatoune d’un sauvetage pénible réalisé en 2011/2012. Elle était venue combler le vide auprès d’Harry Pot Pot, laissé par le départ de notre adorée Flora, décédée brutalement de la pif . Pauvre Harry qui voit tous ses amis partir les uns après les autres ! Affaiblie par la vie qu’elle avait eue, Continue reading →

Gepetto… alors, toi aussi, tu nous quittes !

Notre Gépi est parti au petit matin … hier en vadrouille, notre beau grisou resté sauvageon, mais si tendre pépère, est revenu mourir dans l’herbe … juste devant son bâtiment et sa petite maisonnette qu’il partageait avec Poppy. Ces deux là étaient inséparables ! Ils se lovaient l’un contre l’autre sur les coussins et couvertures.

Que s’est-il passé ? Mystère … sa mort est de ce matin, je l’ai découvert à 10h alors que je partais en courses. Pas de pathologie, ce chat qui vivait très sainement sa vie de chat, n’hésitant pas à se mettre au chaud en passant par la chatière lorsqu’il en avait envie, était en bonne santé… aucune trace de bagarre, aucun plomb, rien ! juste un peu de sang dans la gueule… le choc était tel que je me demandais si c’était notre chat ! il a fallu que je contrôle son tatouage !

Mon cher Gepetto que je n’oublierais pas, complètement sauvageon, mais malgré tout si tendre… lorsque je suis rentrée de l’hôpital après 6 mois d’absence, Gepetto, comme tous ses compagnons est venu sur mon lit me veiller, comme chacun l’a fait à tour de rôle ! oui ! même Gepetto !

Impossible de retrouver Poppy. Le choc doit être rude aussi pour lui.  J’espère qu’il n’est pas parti définitivement.

Merci de lui rendre un dernier hommage au cimetière virtuel pour chat, vous le savez maintenant, j’attache une importance particulière à ce que chaque loulou qui passe ait sa page souvenir…

Page de Gepetto

 

Willy, nouvel ange, retrouve Rosalie, Luigi et Sucre d’Orge

Mercredi 17 mai fut une journée funeste. Au matin, j’ai retrouvé Willy vautré sur une couverture au bas du lit. Il avait fait sous lui et était amorphe, bien qu’il se déplaçait encore. La veille, il jouait au jardin et je n’ai rien remarqué d’anormal.

Le temps de me vêtir et nous avons filé chez le vétérinaire. Il était en hypothermie grave. Il a été mis en réanimation, on a tenté de le réchauffer, sans succès. Notre amour de chaton a tiré sa révérence.

Depuis l’été dernier où il avait attrapé le typhus, il ne s’était jamais vraiment remis. Cet hiver il nous a fait des fièvres terribles inexpliquées, il a eu une anémie a-régénérative qui a été guérie par notre Magik Véto … nous pensions avoir passé le pire.

Hélas, non.

Choquée par ce décès brutal sur un jeune chat de 1 an , je l’ai ramené chez Magik Véto pour rechercher ses  causes. Le résultat est tombé : pyélonéphrite foudroyante, due probablement aux séquelles du typhus.

Il n’y a donc pas de souci pour ses copains, pas de pif, pas de virus. Juste cette saleté de typhus qui lui a bousillé les reins qui ont lâché brutalement.

Willy n’avait aucun symptôme visible la veille.

Nous sommes effondrés. La seule consolation est de savoir qu’il ne sera pas seul là où il est parti. Certes il nous a quitté et surtout sa chère Shéba, Anouchka et aussi Clémentine et Natacha, qui toutes, l’adoraient, mais il va retrouver nos petits bouts qui sont partis cet été : Rosalie, Luigi et Sucre d’Orge.

C’était leur destin de chats du dehors, nés de mères en mauvais état, nourries au lance-pierre avec des produits de mauvaise qualité, ou en dénutrition. Nous n’aurions pas tenté de les sauver, ils seraient morts dans la nature, ou renversés par des voitures. Au moins ici, ils auront connu les câlins, la chaleur, n’auront jamais eu faim, auront eu les meilleurs soins et nous auront quitté entourés.

Nous sommes désolés de n’avoir pu faire mieux. Nos cœurs sont explosés.

Au revoir Willy-Fred Bonnemaison, devenu petit ange.

Vous pouvez lui laisser un petit message ou un bouquet de fleurs virtuel ici : http://www.cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=3044

 

Un malheur n’arrivant jamais seul, quelques minutes après avoir appris le décès de notre chamie, Marie T,  notre papy Léo a été subitement pris de convulsions et est décédé dans mes bras en l’espace d’une minute !

Je reste ce soir sidérée, peinée et révoltée. Révoltée car Léo remontait la pente ! Depuis ses séances de soins énergétiques, il se laissait soigner et même participait de bon coeur, avalait nutribound et a/d avec plaisir, certes pas encore seul, mais ouvrait la bouche pour recevoir les seringues, et réclamait quand il avait faim. Il avait repris du poids et faisait ses petites balades dehors. Sidérée, parce qu’il allait bien et que 10 minutes avant de mourir, il avait réclamé à manger !!! Et peinée de ne pas avoir pu lui offrir plus… notre rencontre n’aura durée que 4 mois ! J’aurais tant aimé le consoler, lui faire oublier tous ses malheurs, le cajoler …

Une fois encore, nous avons vaincu une maladie pour voir partir notre loulou d’autre chose… et c’est là que ça révolte !!!  Quand le destin s’en mêle et ne laisse aucune chance … la grande faucheuse, furieuse d’avoir été renvoyée par la porte est revenue par la fenêtre, perverse et lâche !

Oui, Léo avait 16 ans passé, et alors ?  il avait bien le droit de vivre encore … de passer un beau noël avec nous …

Il va nous manquer notre Papy !  La petite famille Amoretti ( Amandine et ses fifilles Clémentine et Natacha) avec qui il est arrivé à l’asso se sent bien orpheline ce soir.

Merci pour les fleurs : http://cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=2980

Au revoir Marie T

C’est avec une énorme tristesse que nous avons appris le décès d’une de nos chamies, Marie T, marraine de Camille.  Nous présentons à toute sa famille, ses amis, ses proches nos plus sincères condoléances.

Je manque de mots car je suis sous le choc. Je pense bien à elle et espère la rencontrer, ailleurs, dans une autre vie, entourées de nos loulous.

Ce n’est qu’un au revoir, chère Marie !

 

Stella et Valentine réunies pour toujours

Hé bien voilà, la série continue, hier Tom, aujourd’hui Stella … ces dépêches sont en train de devenir un carnet nécrologique. Ma chouquette d’amour, recueillie au printemps 2014, trouvée avec sa mère et le petit Emilio titubante sur un chemin de campagne, tous les trois complètement dénutris, avait pourtant bien repris le dessus, était devenue Continue reading →

Tom a rejoint les étoiles

Notre petit Tom, petite misère, abandonné car tout le temps malade, a fini par succomber. Nous avons tout fait, exploré autant qu’il était possible de le faire pour trouver un nom à sa maladie… rien n’y a fait … il ne tenait plus son eau, il n’avait plus de protéines pour permettre à son organisme de se défendre… Aucun vétérinaire que j”ai consulté n’avait jamais vu ça.  Cet adorable minou avait comme un défaut de fabrication… je suis vraiment désolée pour lui.

Il lui est arrivé parfois de remonter et alors il faisait de belles parties avec sa grande amie Iris … ça avait été un coup de foudre entre eux … et puis il a dégringolé, remonté, redégringolé … jusqu’à ne plus remonter.

Il s’est éteint en fin d’après-midi, tranquille, tout doucement, sans bruit…  sec malgré la perfusion…je ne suis pas surprise, mais tellement triste pour lui … mais il est soulagé, et certainement dans la belle lumière…. mon petit rouquin … tu vas me manquer …

Merci à  Marie- France, sa Marraine, de l’avoir soutenu de tout son coeur … qu’elle me pardonne,  je n’ai pas son email, sinon je l’aurais prévenue en privé.

Pour les fleurs et les petits messages : http://cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=2940

Merci pour lui ! DSC_0026[1]

 

Sincèrement je ne sais plus quoi dire, les catastrophes se suivent et ne se ressemblent pas … par contre, toujours des chats jeunes !

Notre petit Sacha vient de nous quitter cet après midi à 16h… je ne sais pas ce qui s’est passé, je n’y comprends rien. Les analyses étaient parfaitement normales sauf une anémie détectée avant hier … je suis persuadée que c’est la pif, bien que non détectée à la prise de sang.

Impossible d’agir, tout s’est passé si vite. Sacha était un ami très proche de notre cher Harry Pot pot, qui une fois de plus perd un super copain… ce chat, va finir par nous faire une dépression…  il perd tous ses copains, les uns après les autres …

Une très chaleureuse pensée à sa chère marraine Oléna, qui l’a tant soutenu ! N’oubliez pas d’aller fleurir sa tombe virtuelle, nous y tenons beaucoup !

http://cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=2916

Adieu petit Sucre d'Orge

DSC_0071[1]Il détient malheureusement le record de la plus courte durée de vie à l’association ! Arrivé hier midi, il nous a quitté dans la soirée.

Trop affaibli, sous alimenté par une maman qui n’avait pas assez de lait, Sucre d’orge était maigre et ne pesait que 140gr à 3 semaines.

La maman avait un gros coryza avec calicivirus qui n’était pas soigné, et voilà le travail … elle est restée digne et est retournée s’occuper de ses 2 filles …

Je n’ai pas envie de parler, ni d’écrire, je suis tellement attristée … il avait des petites oreilles de fée, il aurait été magnifique…

Il attend vos câlins virtuels et votre tendresse sur la page rien qu’à lui !  http://www.cimetierepourchat.com/visite/voirpage.php?lang=fr&id_chat=2892

 

 

Luigi est parti accompagner Rosalie dans les étoiles

Mon Luigi a courageusement lutté, et hier soir j’espérais, puisqu’il avait tenu bon jusqu’ici… mais non, le typhus a été plus fort et a eu raison de mon pauvre petit chaton.
Luigi adorait Rosalie et ils resteront ensemble à jamais, c’était les 2 plus fragiles, et ils n’ont pas résisté aux virus.
J’ai vraiment beaucoup de remords le concernant, il aurait peut être eu la vie sauve si je n’étais pas intervenue… mais il serait resté sauvage … Le garde chasse était parti à la recherche de la maman de Willy, qu’il n’a jamais trouvée … à la place il a trappé un chaton d’une autre maman… et Luigi n’a pas du tout aimé être séparé de sa maman. Mais comment faire ? le remettre là où il avait été trappé ? non … attraper la maman ? nous avons essayé mais elle s’est enfuie et nous ne l’avons jamais retrouvée … les drames de la nature …l’enfer sur terre … et pourtant s’il avait vécu il aurait été chouchouté mon Luigino !!!! Willy, Victoire et Opale vont être bien seuls.
Au revoir mon chaton … je t’aimerais toujours … pardonne moi.

Merci pour vos fleurs et petits messages personnels : Page de Luigi
ange-chat.jpg